Nom de domaine : Qu’est-ce qu’un nom de domaine et comment le choisir ?

Écrit par votrecom

Fév 20, 2022

20 février 2022

Grandir avec la culture du web
Grandir avec la culture du web

Qu’est-ce que le nom de domaine ?

Lorsqu’une personne me sollicite par ce qu’elle souhaite créer un site internet, je lui explique tout le processus de conception, et il arrive parfois qu’elle me demande : Mais c’est quoi un nom de domaine concrètement ? C’est alors que je lui explique qu’avant de démarrer la conception d’un site web, de nombreux éléments sont à prendre en compte et à mettre en place. Notamment l’enregistrement d’un nom de domaine. Et vous, avez-vous déjà entendu parler du nom de domaine ? Dans cet article je prendrais le temps de vous expliquer ce qu’est un nom de domaine, il y en a pour environ 7 minutes de lecture.

Nom de domaine : Définition

Un nom de domaine est une chaîne de texte associée à une adresse IP numérique. C’est un nom identifiable unique, utilisée pour accéder à un site web. En définition, un nom de domaine est le nom du site internet que vous saisissez dans la barre de recherche ou dans celle de votre navigateur web pour accéder à un site web spécifique.
Par exemple, le nom de domaine de Votrecom est « votrecom.fr ».

NDD = Nom de domaine

La véritable adresse IP d’un site web est assez complexe (par exemple 192.21.000.00), mais grâce au système DNS, les internautes peuvent choisir des noms de domaine plus sympathiques et être redirigé vers les sites internet qu’ils recherchent en toute simplicité.
Ce processus est connu sous le nom de recherche DNS.

Nom de domaine : allons plus loin

Chaque site web est identifié par une série unique de numéros, c’est la fameuse adresse IP. Votre ordinateur utilise ces chiffres pour se connecter au serveur où se trouvent les données du site web. Quand un visiteur saisis un nom de domaine dans la barre de recherche, cela envoie une requête à un ensemble de serveurs DNS (Domain Name System). Le DNS répond ensuite avec l’adresse IP du serveur d’hébergement du site web concerné, ce qui lui permet d’être accessible. C’est pour cela que le nom de domaine a été crée, car les adresses IP sont assez compliquées à mémoriser. Afin que les internautes puissent accéder à un site, il est nécessaire de lui donner un nom.

Regardons la structure d’un nom de domaine

Pour compléter, je vais vous parler de la structure d’un nom de domaine.
Regardons un instant le nom de domaine du site Votrecom : www.votrecom.fr

  • www : signifie World Wide Web, cela correspond au domaine de troisième niveau
  • votrecom : correspond au domaine de deuxième niveau, ce qui représente le nom du site
  • .fr : correspond au domaine de premier niveau, également appelé extension de nom de domaine ou (TLD, top-level domain)

Sous-domaine : Qu’est-ce qu’un nom de sous-domaine

Un nom de sous-domaine est une information supplémentaire ajoutée au début du nom de domaine d’un site Web. Il permet de dissocier, d’organiser et de structurer le contenu d’un site web pour une fonction, un service ou une prestation spécifique, comme un blog, une boutique en ligne ou une landing page par exemple. Un sous-domaine est subordonné à un domaine et ne depend que de ce dernier.

Exemple concret d’un sous-domaine :

Prenons l’exemple du nom de domaine de Google « www.google.com » lorsque vous vous rendez sur l’application Gmail fournis par Google l’URL se transforme en « mail.google.com« , de même pour l’application de partage de document Drive proposé par Google « drive.google.com« , prenez Google Actualités « news.google.com« , là encore c’est un sous-domaine « google.com« . Si Google avait une filiale dans l’immobilier cela donnerait www.imo.google.com.

La seule condition pour pouvoir créer un sous-domaine est de disposer d’un nom de domaine enregistré.

En 2022, combien y a-t-il de nom de domaine enregistrer dans le monde ?

Depuis le début de la création du nom de domaine, près de 390 millions de noms de domaine on été enregistré auprès d’un bureau d’enregistrement. En 2022, les extensions de domaine les plus populaires sont .com et .net avec 170 millions de domaines enregistrés. Leur domination s’explique principalement par leur aspect générique qui permet de ne pas associer un nom de domaine à un pays en spécifique. Cela donne un côté plus international au nom de domaine et une plus grande légitimité.

TLD – Extension de nom de domaine

Exemples d’extensions de
nom de domaine

Besoin d’un NDD ?

.com
.fr
.app
.gouv
.store
.eu
.site
.blog
.info
.net
.world
.crypto

Comment bien choisir son nom de domaine ?

Vous l’aurez donc compris, il est primordial de réfléchir à un nom de domaine lorsque l’on souhaite développer un site internet. Jusqu’à présent, tout vas bien, on choisit un nom de domaine, on crée un beau site web et les internautes visiteront les pages de votre site sans contrainte… Tout à fait, mais cela va bien plus loin que ça. Si vous êtes sur le point de créer une entreprise, il est crucial de choisir un nom de domaine qui corresponde à votre activité et votre image de marque.

Pourquoi le nom de domaine est-il si fondamental ?

La première chose que vos visiteurs voient en visitant votre site internet est votre URL. Choisir de créer un nom de domaine pertinent peu donner une bonne impression. Dans le cas contraire, il est possible que votre site internet renvoi une mauvaise image. Le choix du nom de peut également affecter le référencement naturel « SEO »  de vos pages web. Vous pouvez également choisir de mettre un mot-clé dans votre nom de domaine, cela peut également influer et améliorer votre classement sur les différents moteurs de recherche.

Voici quelques conseils pour bien choisir son nouveau nom de domaine

  • Allez à directement à l’essentiel et chercher un nom de domaine générique et plutôt court de préférence, cela permettra à vos futurs visiteurs de mieux s’en souvenir.
  • Pensez simplicité en choisissant un nom de domaine facile à prononcer et à épeler.
  • Restez cohérent, un nom de domaine ayant un lien direct avec la thématique de votre site web ou de votre blog aidera les internautes à comprendre plus rapidement le contenu du site.
  • Soyez créatif et inventez votre nom de domaine comme si vous inventiez un nom de marque pour un produit. Si vous avez déjà une entreprise il est préférable de choisir le nom de votre entreprise comme nom de domaine, cela vous permettre d’être parfaitement identifiable.
  • Optez pour une extension de domaine en .fr ou en .com, ce sont les plus répandues en France.

Vérifier la disponibilité d’un nom de domaine

C’est la partie la plus délicate concernant les NDD, car chaque nom de domaine ne peut être détenu que par une seule et unique personne. Donc, pour l’achat d’un nom de domaine, vous devez en trouver un qui soit disponible, ce qui n’est pas toujours évident. Commencez par effectuer une simple recherche sur le moteur de recherche de Google par exemple, et saisissez le nom de domaine que vous avez ciblé afin de vous assurer qu’aucun autre site web ne soit déjà enregistré sous ce nom. Il existe également des outils qui vous faciliteront la tâche, en vous permettant de trouver un nom de domaine disponible, comme celui proposer par OVH.

Comment acheter un nom de domaine

Pour acheter un nom de domaine, il vous suffit de vous rendre à un bureau d’enregistrement de noms de domaine en ligne, de saisir le nom de domaine que l’on souhaite acquérir, puis payer une sorte d’abonnement annuel. Cependant certain hébergeur web propose des alternatives 2 en 1, permettant de s’inscrire à une solution d’hébergement web et d’enregistrer un nom de domaine en même temps. En savoir plus sur l’hebergement web.
– Toutefois si vous passez par un webmaster freelance ou une agence web pour créer votre site internet, vous ne vous occuperez de rien !

Où acheter un nom de domaine et bien ça coûte ?

Voici une liste de noms de plateformes permettant d’acheter un nom de domaine.

  • OVH (France)
    En ce moment, OVH propose une offre de nom de domaine pour le .fr à 4,99€/HT et 7,49€/HT pour le .com.
  • Ionos 1&1 (Allemagne)
    1&1 propose le nom de domaine .fr et .com à 1€/HT la première année seulement.
  • Gandi.net (France)
    Une offre qui démarre à 14,40€/HT pour le .fr et qui propose le .com à 16,10€/HT pour un an d’enregistrement chez Gandi.
  • O2switch (France)
    Chez o2switch, deux formules sont proposés, la première consiste à vous offrir le nom de domaine lorsque vous commander un hébergement web, la seconde offre permet de commander un nom de domaine .fr à partir de 8,25€/HT et le .com à 8,48€/HT.
  • Hostinger (Lituanie)
    Hostinger vous offre le nom de domaine dès lors que vous commandez un hébergement web. L’année suivante vous paierez 12,99€ pour le .com et 7,99€ pour le .fr.
  • PlanetHoster (Canada)
    Un nom de domaine à l’année chez PlanetHoster vous coûtera 9,99€/TTC pour le .fr et 11,99€/TTC pour le .com.

Juridiquement, comment sécuriser un nom de domaine ?

Déposer un nom de domaine reprenant le nom d’une marque célèbre n’équivaut pas à posséder les droits de propriété intellectuelle et industrielle de cette entreprise. Toutefois n’importe qui peut réserver un nom de domaine au nom d’une marque, si l’entreprise en question ne la pas fait avant. Cela peut créer de véritables conflits entre l’entreprise visée et le titulaire du nom de domaine que la jurisprudence essaye de traiter, puisque officiellement, le nom de domaine ne comporte pas de statut juridique à proprement parler.

Une fois que vous avez bien enregistré un nom de domaine auprès d’un bureau d’enregistrement, ce bureau d’enregistrement est chargé de vous informer lorsque le nom de domaine arrivera à expiration et vous offrira la possibilité de le renouveler. Il est très important de renouveler son nom de domaine une fois par an afin d’éviter de perdre son nom de domaine. Dans certains cas de figure, il arrive que les bureaux d’enregistrement s’attaquent aux noms de domaines expirés, en rachetant les noms de domaine à moindre coût, pour ensuite revendre ces mêmes noms de domaines au registre d’origine, sur le marché secondaire à des prix totalement exorbitants.

Par exemple : Une entreprise de taille moyenne, en activité depuis 10 ans, qui jusqu’à présent tenez bien la route… Mais qui du jour au lendemain, à cause du Coronavirus (COVID-19) se voie mettre la cléf sous la porte. C’est à ce moment là que les charos, arrivent et rachètent les noms de domaine à ~15 – 20 euros pour vous les proposez sur le marché secondaire à des prix complètement dingues, pouvant grimper jusqu’à 10 000€.

Il est donc fortement recommandé aux professionnels de réserver dès le départ plusieurs noms de domaines sous différentes extensions (Monsite.com, Monsite.fr, Monsite.net, Monsite.blog etc…).

En conclusion

Pour choisir un nom de domaine vous pouvez vous rendre sur différentes plateformes comme OVH, 1&1, Hostinger et cela vous coûtera entre 1€/HT à 20€/HT par an, à condition bien sûr que le nom de domaine soit disponible et qu’il ne soit pas en vente sur le marché secondaire à dix mille dollars.

Besoin d’un nom de domaine ?

Votrecom s’occupe de tout

D’autres questions ?

0 Comments

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles récents

error: Merci d\'éviter le copyright